in

2023 : Vers une hausse des taux pour les crédits immobiliers

La hausse des taux pour les crédits immobiliers se confirme semaine après semaine. Cela complique sérieusement la vie des investisseurs. Cette année, les taux moyens des nouveaux crédits immobiliers sont passés 1,8% en mars à 1,7% en avril. Comment se justifie cette inflation sur les taux de crédit immobilier ? Ces derniers mois, les emprunts d’État sont élevés et cela favorise des impacts sur les prêts.

Une augmentation des taux des crédits immobiliers continue, et probablement en 2023.

La situation économique est encore très fragile au sein de la zone euro. La fin de la guerre en Ukraine reste incertaine. En effet, France a connu une forte inflation sur les prix des produits, des services et des taux des crédits immobiliers durant toute l’année 2022 , et probablement encore en 2023. En effet, les banques sont plus sélectives quand elles prennent de nouveaux emprunteurs. Surtout quand les ménages demandent des prêts, les banquent refusent leurs dossiers. C’est parce que les ménages subissent de plein fouet de la crise économique engendrée par le coronavirus. Par ailleurs, ceux qui souhaitent réaliser un investissement immobilier en ce moment ne doivent pas trainer pour payer leurs crédits. C’est parce qu’on assiste probablement à une flambée du prix au m² et des taux d’intérêt des prêts en 2023.

L’impact du covid-19 sur l’assurance

Le marché mondial de l’assurance a connu un recul de 1, 4% en 2022, après des hausses de 2,3 % en 2019 et de 4, 8% en 2018. En 2022, la covid-19 accentue le risque de majorations sur les contrats d’assurances santé et prévoyance. Les Français ont repoussé leurs consultations médicales pendant la période de confinement. Ils ont repoussé également les soins dentaires et optiques. Cependant, grâce à la complémentaire santé, ils peuvent réaliser des économies. Découvrez l’évaluation des prestations médicales pendant la période de confinement : moins 68 % chez les médecins généralistes ; moins 79 % chez les médecins spécialistes et moins 90 % pour les soins dentaires et optiques.

Written by Amandine Bataille

Amandine est une jeune chef de projet dans une fin-tech en plein essor. Elle a participé au développement d’une application qui assiste les particuliers dans leur gestion budgétaire. Elle a rejoint todaynewsmag.com pour proposer des actualités variées dans les différents domaines qui la passionnent.

Véritable femme de terrain, Capucine est au cœur de l’action et rencontre de nombreux autres entrepreneurs et particuliers pour tester les fonctionnalités du projet dans lequel elle est impliqué.

Son objectif au sein de la rédaction est de s’intéressée aux sujets en lien avec l’inflation, l’épargne et l’investissement. Son objectif est de sensibiliser les lecteurs de todaynewsmag.com aux différentes tendances en lien avec ces sujets si important.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Soldes d’été : ce qu’il ne faut pas louper

Épargne : Comment sauver le pouvoir d’achat des français ?